Zombie island

Mon avis:

Titre: Zombie island (Zombie story - 1)
Auteur:
Wellington, David
Editeur: Milady
Pages:412
Prix: 4,78€ sur Amazon

L'histoire:
En Somalie, de jeunes rescapées d'une invasion de zombies vont tenter de trouver des médicaments afin de guérir leur leader, atteint du sida. Guidées par Dekalb dont la seule motivation sera de revoir sa fille un jour, ils partent pour Manhattan afin de trouver les médicaments en question. D'un autre côté, Gary, fait le choix délibéré de devenir zombie en oxygénant son cerveau et en conservant ainsi toutes ses capacités...

Mon avis:

Enfin, je me lance dans le style zombiesque! Je n'ai rien lu grand chose dans ce style, si ce n'est les remake de grands classiques tels que "Pride, prejudice and zombies" (la version en comic est superbe pour les amateurs!). J'ai reçu "Zombie island" via Troczone et je suis très contente de cette transaction, c'était une belle découverte.

L'histoire est assez intéressante car nous avons deux personnages principaux qui permettent deux points de vue: d'un côté Dekalb, qui fait partie des survivants et qui tente de s'en sortir en ayant comme motivation de revoir sa fille; de l'autre Gary, qui a fait le choix délibéré de devenir zombie en gardant son cerveau en bon état. Ce point de vue est vraiment ce qui fait l'originalité du livre et qui fait sa force. Gary est un personnage unique, dont la vision des choses nous permet vraiment d'entrer à l'intérieur des conflits et de comprendre réellement la situation. Finalement, ce n'est pas une histoire de zombie comme les autres, mais plutôt un livre sur l'ambition et le pouvoir.

Malheureusement, le style de l'auteur est loin d'être parfait. J'ai lu sur certains blogs que c'était son premier bouquin et, de ce fait, je n'en tiendrai pas trop rigueur *quelle gentilesse!*.

Dans les défauts que j'ai retenu, il y avait surtout le côté trop stéréotypés des personnages. Cela se ressent à chaque page et il faut vraiment l'accepter dès le début et en faire abstraction pour dire de pouvoir vraiment entrer dans l'aventure. Ensuite, dès la deuxième partie j'ai été très sceptique sur la façon dont les zombies étaient menés et sur le cas de certains d'entre eux (spoiler: des momies, m'enfin!? avec quels muscles elles avancent? s'il y a une explication à ça, je l'ai loupée!). Là aussi, j'ai du faire de grosses abstractions pour dire de rester concentrée (dans ces cas là, ma technique est d'admettre : je me dis que si j'admets des zombies, je peux tout admettre). J'ai finalement trouvé que si la première partie était assez émouvante grâce au personnage de Gary, la suite manque peut-être de sentiments. C'est dommage car le livre permet vraiment de se concentrer sur cet aspect qu'un film permet d'aborder moins en profondeur je trouve.

Néanmoins, l'histoire en général m'a beaucoup plus, le style a quelques lacunes mais rien qui ne m'a empêché d'aller jusqu'au bout de ma lecture et j'ai hâte de lire la suite! *Troczone est mon ami*.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire